FERMETURE POUR CONGÉS ANNUELS JUSQU'AU 20 AOÛT AU MATIN

French English German Italian Portuguese Spanish
témoignages etude comparative hebergement insolite bulle guide bulle insolite galerie photos contactez-nous

Créer un hébergement touristique insolite : pourquoi, pour qui et comment?

Un HTI c'est quoi ?

- Un Hébergement Touristique  Insolite se définit comme  un hébergement touristique marchand original, exotique, atypique de part sa forme et sa situation dans un environnement naturel privilégié : une roulotte foraine dans un champ, des cabanes  perchées dans un espace forestier, une yourte ou des tipis au sommet d’une colline,
des bulles dans les prés…
- Il est destiné à susciter le rêve, l’aventure, le voyage : synonyme de détente, il offre la possibilité de vivre une expérience qui sort de l’ordinaire tout en se ressourçant au contact de la nature.
- De part ses spécificités, il sort du cadre règlementant les hébergements touristiques marchands classiques.
- Construit  avec des matériaux naturels ou novateurs, il s’intègre dans les paysages et les espaces  naturels préservés du territoire : associé à un large choix de loisirs (randonnées équestres, balades nature…), un cadre de vie exceptionnel, des productions locales variées et un patrimoine naturel et culturel de renommée, cette nouvelle forme d’hébergement vient enrichir et caractériser l’offre de séjours touristiques.

Créer un hébergement touristique insolite : Pourquoi, pour qui et comment?

 
- Vous êtes propriétaire d’un hôtel, d’un gite ou de chambres d’hôtes et vous souhaitez compléter votre offre.
- Vous êtes agriculteur et vous envisagez de créer une activité  complémentaire d’hébergeur touristique. Vous gérez un camping touristique, un village de vacances  et vous souhaitez diversifier vos modes d’hébergements.
- Vous êtes propriétaire d’un terrain que vous souhaitez valoriser et vous souhaitez créer un hébergement touristique.

Quelques  soient votre situation et vos motivations, il vous faut appréhender toutes les dimensions de votre projet de création d’hébergement touristique insolite :
la demande de la clientèle, la réglementation juridique relative à l’installation, le coût d’investissement, la commercialisation…
 

Connaitre le contexte touristique

- Les analyses de l’évolution de la demande et de l’offre touristique sur le territoire régional et départemental confirment une forte croissance dans le secteur rural touristique avec notamment le développement de nouvelles  formes d’hébergement :
      • La roulotte, à l’origine utilisée par les gens du voyage, placée en pleine nature est synonyme de bien être et de « pause Zen »,
      • La yourte, utilisée par les nomades des steppes mongoles, comme le tipi, habitat traditionnel des indiens d’Amérique du Nord, offrent un mode d’hébergement plus spacieux et confortable que la tente : meublés et décorés, ils évoquent l’évasion et la détente,
      • La cabane  dans les arbres, souvent accessible par escalier ou tyrolienne est construite en bois : elle évoque  les souvenirs d’enfance  et favorise la contemplation,
      • La bulle par sa transparence offre une nuit d’immersion dans la nature, une expérience à la belle étoile avec un maximum  de confort.
- De façon générale, la clientèle fractionne les vacances  et explore de nouvelles  destinations conjuguant logement, activités  de loisirs de pleine nature, de découverte et démarche écologique.
- Prés de la moitié des séjours effectués le sont dans des hébergements marchands. La location de meublés, gîtes et appartements occupe la première place.
- La découverte de villages, les randonnées et la détente sont les trois principales  motivations des clients.
 
Installer un HTI

- L’installation de Cabane, Yourte, tipi, roulotte, bulle ou autre  forme d’hébergement touristique insolite doit respecter les règles d’urbanisme applicables  dans la zone concernée.
- Pour connaître ces règles, vous devez vous rendre  à la mairie de votre lieu d’activité, service urbanisme : ce service vous donnera le règlement spécifique  de la zone concernée par l’installation  de votre HTI en conformité avec le Plan Local d’Urbanisme de votre commune et vous précisera  le type d’autorisation à demander.
 
Les aménagements et les équipements

- Les aménagements (cuisine, sanitaire, salle de bains) sont à réaliser à l’intérieur ou à proximité de l’hébergement Lorsque l’hébergement est situé chez un hébergeur touristique (chambre d’hôte ou camping), ces aménagements peuvent être installés respectivement au sein de la structure principale  ou des sanitaires et espace cuisine existants.

- La construction, les aménagements intérieurs et extérieurs devront  être respectueux de l’environnement et intégrer au mieux des matériaux et équipements durables :
      • utilisation des énergies  renouvelables pour le chauffage et la production électrique (panneaux photovoltaïques, éoliennes…)
      • récupération et traitement des eaux pluviales,
      • création de cabines de douches  intégrées dans le paysage,
      • utilisation de toilettes sèches et de cuisines transportables en bois,
      • utilisation de matériaux recyclés pour le mobilier et la décoration…
Se faire connaître

- Au-delà de la création de supports de communication papier, un site web bien référencé, une présence sur les sites spécialisés et un partenariat avec les offices de tourisme dans les communes aux alentours sont incontournables.

- Il est aussi envisageable de mettre en place des partenariats avec des agences de voyage pour proposer un produit touristique à la carte ou bien intégrer une route thématique touristique mis en place dans le département ou la région.

- Vous pouvez vous engager dans une démarche de labellisation.
- Un label de qualité est une marque qui permet de valoriser l’hébergement insolite en garantissant à la clientèle le respect de normes et critères essentiellement qualitatifs ou environnementaux. L’engagement dans une démarche de labellisation est soumis au respect d’un certain nombre d’exigences fixées par un cahier des charges et par le dispositif de labellisation qui l’accompagne.

Le label vous donne accès à :
      • une meilleure visibilité de votre offre commerciale : le label permet une communication et un référencement national (catalogue, site internet)
      • la possibilité d’utiliser un service de réservation en ligne (centrale de réservation) et de s’appuyer sur un réseau  pour bénéficier de formations, de conseils, d’espaces collaboratifs,
      • la possibilité de demander des aides publiques

Il faut savoir cependant que :
      • la cotisation peut être significative,
      • l’utilisation de la centrale de réservation impose un choix de périodes dédiées à ce mode de réservation et le versement d’une commission sur les séjours confirmés,
      • certains labels imposent une durée d’engagement de plusieurs années,
      • adhérer à une démarche qualité peut générer  des investissements conséquents pour rentrer dans les critères du label et s’y maintenir en acceptant les contrôles inopinés et indépendants obligatoires.

Un calcul avantage/coût doit être fait en sachant que pour le client, la labellisation est synonyme :
      • de gage de qualité : il garanti à minima la qualité de d’accueil, du confort, de l’environnement …,
      • du meilleur rapport qualité prix,
      • d’une offre commerciale sérieuse,
      • d’un suivi de la satisfaction client (questionnaire de satisfaction, médiation, traitement obligatoire des réclamations clients…)
Les clés de la réussite

- un site d'implantation proche d'une desserte routière et procurant la sensation d’une immersion en pleine nature à l’écart des foules,
- un type d’hébergement synonyme de voyage, d’une ambiance propice au rêve ou à la recherche d’une identité perdue,
- une offre de séjour d’une nuitée à une semaine durant 10 mois dans l’année à des tarifs qui rendent le rêve accessible,
- des aménagements confortables (aération, chauffage...) et une offre de services (paniers repas, réservation de restaurant...),
- une offre de prestations annexes liées au bien être.
- un accueil chaleureux accompagné d’une promotion du territoire : patrimoine, agriculteurs et producteurs locaux, restaurateurs…
- des activités  de découverte, sportives et de loisirs au sein de la structure ou développée en partenariat avec les opérateurs locaux,
- une inscription  dans l’offre des agences  de voyages et dans les initiatives des opérateurs touristiques institutionnels au niveau départemental et régional.

Source: Territoire du Var et Conseil Général du Var
Document: Guide pratique

Domaine de suzel

Domaine d’Arvor

100 % INNOVANT

innovation bluemoon

Votre hébergement

Demande de votre hebergement insolite BLUEMOON

IMPORTATEURS

Recherchons importateurs

Votre abri spa

PROFESSIONNELS

professionnels bluemoon

Abris de chantier